Guide pratique de l’affichage en street marketing - Street Diffusion
16596
post-template-default,single,single-post,postid-16596,single-format-standard,bridge-core-2.2.8,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
Affichage sauvage - Street Diffusion

Guide pratique de l’affichage en street marketing

Dans le street marketing, il existe de nombreux outils et supports pour mener une campagne. Il y a les distributions de flyers/prospectus, mais aussi le sign spinning, les animations mascottes et bien entendu l’affichage. Ce dernier peut être mal vu car parfois certains afficheurs s’octroient de trop grandes libertés. Nous allons vous expliquer comment faire de l’affichage en bonne et due forme.

Affichage sauvage et affichage libre, attention à la différence

On associe souvent l’affichage en street marketing à l’affichage sauvage. L’ affichage sauvage comme son nom l’indique est « border line » car les affiches sont collées hors des panneaux prévus à cet effet. C’est donc illégal et passible d’amende. Autrefois, ce type de méthode était toléré par la municipalité. Mais en raison d’une démarche environnementale, il est désormais interdit d’afficher n’importe où.

À son opposé, l’affichage libre est toléré par la loi car il repose sur des supports destinés à cet effet. Ce sont des emplacements spécifiques gratuits pour les associations et toutes les organisations à but non lucratif.

Donc, avant de faire votre opération d’affichage « sauvage », renseignez-vous auprès des autorités compétentes sur les démarches à suivre et surtout sur les endroits autorisés ou tolérés.

Les outils pour un affichage réussi

Avant toute chose, il faut d’abord passer par la création du contenu des affiches et donc du message à faire passer. Vous pouvez vous inspirer de nos conseils à propos de comment capter l’attention et quels détails mettre sur les flyers. Bien entendu avec un affichage, vous aurez plus de place, mais le concept reste le même.

Voici donc les outils pour réussir à poser les affichages sur leurs emplacements :

  •       les affiches : assurez-vous d’en avoir assez et même plus pour ne pas être à court à un certain moment
  •       de la colle et un sceau : préparez votre seau de colle en amont et prévoyez assez de quantité si jamais votre itinéraire est loin de vos locaux.
  •       le balai : qui vous servira à coller les affiches
  •       les chiffons : que vous aurez besoin pour essuyez les colles en trop
  •       les gants : pour vous protéger de la colle
  •       des sacs poubelles : car vous en aurez besoin quoi qu’il arrive
  •       un seau : pour y mettre le balai plein de colle
  •       une voiture si vous avez des kilomètres à faire

Quand et à quel moment coller vos affiches ?

Le timing est très important.

Quand coller les affiches ? L’idéal serait de le faire pendant les saisons sèches. Vos affiches tiendront le temps qu’il faudra. Pendant les saisons de pluie ou en hiver, choisissez les emplacements abrités pour que les affiches ne s’abîment pas une heure après être posées.

À quel moment ? Préférez les heures matinales pour éviter les tumultes des heures de pointe ou encore en après-midi lorsque la majorité est au travail et à l’école.

Petite astuce : pour que vos affiches tiennent le plus longtemps possible, mettez-les en haut, là où personne ne pourra les déchirer.

Attention, tout n’est pas permis dans ce genre d’opération de street marketing

Toutes les opérations de street marketing sont régies par la loi. Il vous est totalement interdit de faire comme bon vous semble.

La première chose est d’identifier le lieu où seront collées les affiches. Vous pouvez utiliser les emplacements autorisés et bannir les façades, les véhicules, les voies publiques, les arbres, les mobiliers urbains, les monuments, les immeubles historiques, les parcs nationaux, les réserves naturelles. Cette liste est non exhaustive, à vous de demander auprès de votre mairie.

Les risques encourus sont les suivants, selon la gravité de la situation :

  •       suppression de la publicité
  •       amende administrative de 1500€ à la personne qui a collé l’affiche ou à l’entreprise qui a donné l’ordre d’afficher
  •       2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende
  •       7 ans d’emprisonnement et 100 000€ d’amende pour une circonstance aggravante

En résumé…

Renseignez-vous sur la législation. Assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire pour coller les affiches. Et enfin, choisissez bien l’heure pour être rapide et efficace dans votre opération.

Vous pouvez prévoir dans votre budget la possibilité de payer une amende. Sachez que même si l’annonceur paye une amende cela lui reviendra dans la majorité des cas moins cher qu’une campagne classique en 4 par 3.